Mais à dire vrai un peu inévitable : je vais probablement devoir fermer les inscriptions au groupe de maîtrise.

La raison en est simple : au delà d'une certaine taille, la gestion devient très difficile, et concilier les possibilités et desiderata de chacun un vrai casse-tête. En outre (et je vous dispense d'un cours sur la diffusion de responsabilité), il me semble difficile de se sentir engagé dans un groupe trop important.

Je me propose donc de fermer les inscriptions au quota fatidique de 30 inscrits, ce qui signifie qu'il reste deux places.

Et comme quand même ça me contrarie joliment (parce que ça n'est pas vraiment compatible avec l'esprit dans lequel j'ai créé PsychoMirail), je serais heureuse d'avoir votre avis sur la question... Cliquez sur "Commentaires" juste à la fin de cet article, et dites moi ce que vous en pensez...

Marie