Je suis allée hier traîner mes basques à l'Université, dans l'espoir d'y trouver le verdict des affectations en séminaire de maîtrise. J'ai fait chou blanc (bouh, que j'étais bête... espérer obtenir une information avant la date annoncée...), mais je n'ai pas complètement perdu mon temps.

En effet, j'ai appris au détour d'un affichage qu'Etouspy élisait ce soir là son nouveau bureau. Etoupsy est l'association de étudiants de l'UFR de psycho. (Quant à dire exactement quelle est leur activité... j'espère qu'il voudront bien venir se présenter dans ces lignes prochainement.)

J'ai été chanceuse, et malgré l'heure tardive je suis arrivée juste à temps pour rencontrer la nouvelle équipe. Qui m'a très cordialement invitée à partager son apéritif de rentrée..

Ce fut l'occasion d'un échange très constructif sur nos objectifs respectifs, et sur les partenariats possibles que nous pourrions développer. Je tiens d'ailleurs à saluer particulièrement la grande ouverture d'esprit avec laquelle Ophélie et Laurent ont su accueillir la critique - que, vous le savez, j'ai facile. En bref, je me réjouis à l'idée de travailler avec cette équipe... et je crois que nous pourrons faire du bon travail.

Concrètement, un premier partenariat possible porte sur les annales d'examens : Etoupsy en possède un grand nombre, qui sont pour des raisons diverses assez mal exploitées. Dans le même temps, PsychoMirail est bien loin de les avoir toutes collectées : nous envisageons donc de regrouper toutes les annales collectées par Etoupsy sur PsychoMirail. Du travail en perspective...

Je voudrais aussi dire à quel point cette rencontre tombe à point nommé pour redonner du peps à un enthousiasme un peu assommé par la lourdeur de la tâche : échanger des idées en fait naître d'autres, permet de trouver ensemble des solutions à des problèmes apparemment insolubles, de clarifier les ponts sur lesquels on peut s'améliorer... Que demande le peuple ?

Marie